Zoom sur la nacre : une jolie matière semi-précieuse pour des bijoux élégants

Aujourd’hui, un bijou en nacre a toute sa place dans une bijouterie ou horlogerie. Sa finesse et sa délicatesse ont fait une matière toujours à l’air du temps. Mais qu’est-ce qu’une nacre ? Quels sont ses arguments ? Et comment reconnaître une pierre ou une matière organique des imitations ?

Que faut-il comprendre de cette matière ?

La luminescence de la nacre en a fait un choix de première catégorie pour les bijoux depuis des millénaires. Cette substance iridescente n’est pas une pierre précieuse, mais se forme dans la paroi des coquilles des mollusques d’eau douce ou d’eau salée. Elle entre dans la variété des perles organiques.

La nacre a un symbolisme particulier en Chine, où elle est estimée comme une « pierre » qui rapporte la fortune et le bonheur à son propriétaire. Elle est considérée comme une amulette de la chance aussi bien, et est souvent offerte en cadeau à des êtres chers pour leur souhaiter le meilleur et la prospérité dans la vie. Elle dispose des critères des minéraux comme l’externalisation de l’émotion ou encore le véhicule des flux de sentiments et de sensibilités envers autrui. Dans certains cas, elle favorise la liaison avec les proches et en particulier avec la maternité, l’harmonie dans les relations et le changement, représenté par le jeu et la variété des couleurs. Cliquez sur le lien suivant pour découvrir les critères d’identification des minéraux.

Quels sont les atouts de la pierre ?

La nacre a de tout temps été recherchée soit pour sa pure blancheur, soit pour ses motifs très iridescents. Elle est destinée à la confection de mosaïques en ébénisterie, boutons, bijoux fantaisie, cadrans de montres, broches, médailles cultuelles.…

Au Moyen-Orient et en Espagne, il a servi d’incrustation à plusieurs objets, et même à des mobiliers complets en Syrie.

La nacre se présente sous la forme d’un matériau extrêmement résistant alors que l’aragonite — qui le compose à 95 % — est fragile… De récentes recherches fournissent l’explication : au cours de la période de maturation du mollusque, les cristaux d’aragonite se trouvent colmatés par la conchyoline en tous sens, empêchant donc la formation des plans clivage et leur conférant une grande robustesse.

Comment identifier une nacre ?

Il n’est pas facile de déterminer reconnaître les roches authentiques des contrefaçons. Le gemmologue dispose de cette capacité. Mais il existe cependant quelques notions que tout le monde doit maîtriser. Procurez-vous vos bijoux en nacre chez des vendeurs réputés avec pignon dans la rue. Particulièrement à l’étranger et dans les zones exotiques. Si on vous vend des pierres qui ne sont généralement pas produites dans le pays, restez sur vos gardes. Sollicitez les conseils d’un spécialiste fiable ou l’aide d’associations de passionnés de gemmologie pour reconnaître les roches avec une plus grande certitude.

Croyances et significations spirituelles autour des bijoux en Pierre de Lune
La mode des bijoux artisanaux en bois précieux pour un look très nature