Quelles pierres naturelles ne jamais associer en lithothérapie ?

On peut assembler plusieurs pierres en lithothérapie. Néanmoins, il faut bien connaître et comprendre leur fonctionnement pour faire les bonnes combinaisons. Voici ce qu’il faut savoir.

Comment combiner les pierres

Les combinaisons sont en général personnalisées. Il n’y a pas de règles préétablies quant aux bijoux pierres incompatibles. Ce qu’il faut, c’est vraiment une parfaite connaissance des pierres et de leurs vertus. Il ne faut pas porter plus de trois pierres à la fois, et un enfant ne peut pas porter plus d’une pierre.

Il faut aussi noter que quelquefois, plusieurs vertus ou qui combinés dans une seule et même pierre. Vérifiez que les différents objets portés ne sont pas tous de cette même pierre. Les adultes peuvent toutefois transporter deux ou trois pierres différentes, aux mêmes propriétés. La compatibilité dépend en fait de chaque personnalité, de ses besoins et de ses convictions. L’utilisation de chaque pierre dépend aussi du Chakra de destination.

Les contre-indications

Il ne faut pas porter des pierres à énergies différentes. Certaines ont des vertus énergisantes, et d’autres sont apaisantes. N’associez pas, par exemple, les pierres de feu (l’ambre, l’obsidienne, le rubis et le grenat) qui ont des couleurs chaudes, avec les pierres de l’eau (l’aigue marine, le jade, le lapis-lazuli, et la pierre de lune) qui sont adoucissantes. Il y a aussi des pierres qui supportent l’humidité, telle l’opale de feu, et d‘autres non, comme le soufre.

Les combinaisons à éviter

Le lapis-lazuli est utilisé pour faire baisser la tension artérielle et apaiser, à ne pas associer avec la grenade, qui est un puissant stimulant et activateur.

La marcassite est fortement déconseillée en lithothérapie, car elle ne supporte pas l’air ambiant et dégage alors de l’acide sulfurique. L’émeraude et le shungite aussi sont très peu choisis car ils puiseraient dans les énergies des pierres avoisinantes.

Le shiva lingam ne va pas avec l’obsidienne.

Le péridot doit agir seul, car il est trop puissant et ne laisse pas les autres pierres partager leurs ressources. Le cristal de roche est le seul qui puisse agir avec lui, puisque ce dernier a la vertu de fortifier les apports des autres pierres. C’est pareil pour les druses d’améthystes. Elles ne vont qu’avec le cristal de roche.

La stéatite ne supporte pas l’œil-de-tigre, la pierre de soleil ou la cornaline rouge.

Certaines pierres ont besoin d’être portées longtemps pour un effet optimal, tel l’onyx. Mais il faut en changer régulièrement.

Y-a-t-il des pierres de lithothérapie pour perdre du poids ?
Un bijou peut-il avoir des vertus thérapeutiques ?